IA, podcasts, publicité : retour sur la 6e édition d’Innov’Audio

IA, podcasts, publicité : retour sur la 6e édition d’Innov’Audio

L’événement dédié à l’audio digital Français organisé par l’ACPM et Médiamétrie a eu lieu le 6 décembre 2023. Cette année, Innov’Audio avait pour thème : « L’audio au cœur des grandes mutations, la voix de 2024 » et réunissait des producteurs de podcasts, éditeurs, plateformes, régies publicitaires, agences, annonceurs et des experts du secteur qui ont partagé leurs expériences et enseignements sur l’audio digital en France. Voici quelques chiffres et enseignements clés à retenir des différentes conférences de cette 6eme édition :

Comment Spotify innove en 2024?

Spotify France, qui fête ses 15 ans cette année, a enregistré une croissance de revenus de plus 20%. Avec plus de 576 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 30% en Europe, Spotify occupe actuellement une position de leader mondial dans l’industrie du streaming audio, offrant une vaste bibliothèque de contenus qui va au-delà de la musique. En 15 ans, l’usage s’est totalement transformé et digitalisé, bouleversant simultanément le marché et l’offre. Avec le développement du digital, le processus de production dirigé autrefois par les maisons de disques a évolué pour laisser place à un marché dicté davantage par la demande.

Réduire les dépenses pour continuer à innover

Malgré une croissance confirmée pour l’entreprise, Spotify a annoncé cette année la suppression de multiples services et postes. Pour Antoine Monin, directeur général de Spotify France, c’est le prix à payer pour continuer à investir et à innover. En effet, chez Spotify, 50% des ressources humaines sont dédiées à la recherche et au développement, soulignant l’engagement continu de l’entreprise dans l’innovation face à la concurrence. La plateforme de streaming a également repensé son process de rémunération des artistes et s’est engagée sur les trois années à redistribuer 1 milliard d’euros aux artistes musicaux. En ce qui concerne le système de rémunération, les artistes doivent générer un minimum de nombre d’écoutes pour être payé.

L’IA au cœur de l’audio, entre révolution et précautions

L’intelligence artificielle a parcouru un long chemin depuis ses débuts dans les années 1950. L’IA prédictive, a pris son envol dans les années 2012-2013, se démarquant notamment dans la reconnaissance d’images. Cette avancée a conduit à une utilisation généralisée de l’IA prédictive, présente dans tous les supports : téléphones, tablettes et diverses applications. L’année 2017 a marqué un tournant avec l’émergence de l’IA générative, capable de produire des contenus aujourd’hui indiscernables de ceux créés par les humains. Cette technologie, bien que révolutionnaire, suscite des préoccupations, notamment en raison des deepfakes.

L’IA adoptée massivement et rapidement

La vitesse d’adoption de l’IA est inégalée. En 2023, Chat GPT a enregistré 100 millions d’utilisateurs en deux mois. En comparaison, il a fallu 4 ans et demi à Facebook pour atteindre le même nombre d’utilisateurs. Cette rapidité offre des opportunités mais soulève également des défis, notamment en matière de contrôle éthique et de sécurité. Dans le domaine des médias, l’IA prédictive a trouvé sa place pour collecter, créer et distribuer du contenu. L’IA simplifie la vie des créateurs de podcasts en automatisant la génération de métadonnées, de descriptions, et même de plans de communication.

Les expérimentations en cours dans l’IA et l’audio, comme le clonage de voix, sont prometteuses mais aussi inquiétantes. Bien que les tests montrent des avancées significatives, des préoccupations éthiques et des réflexions sur la rémunération des créateurs sont au cœur des discussions, surtout en Europe. L’IA offre des possibilités révolutionnaires mais exige une approche éthique et réfléchie. L’heure est à l’équilibre entre l’innovation technologique et la protection des droits et valeurs humains, soulignant que la collaboration entre l’IA et les créateurs est inévitable et devrait être guidée par des principes protégés par la loi.

Les grands repères de la consommation audio en France en 2023

La digitalisation de l’audio offre aux marques la possibilité de toucher une audience diversifiée sur une variété de dispositifs.

  • 84% des Français de 15 à 80 ans écoutent au moins un contenu audio par jour.
  • En 2023, 67% du temps d’écoute audio est dédié à la musique.
  • 54% de l’audio écouté en 2023 est de l’audio digital.
  • La radio en direct représente 52% du volume d’écoute, et les podcasts radio 5%.
  • L’écoute de la radio en live sur Internet a progressé de 30% depuis 2019.
  • En octobre 2023, les podcasts français du top 10 génèrent en moyenne 6,9 millions de téléchargements chacun.
  • 52% des podcasts certifiés à l’ACPM ont une durée inférieure à 15 minutes.
  • Les jeunes (15-24 ans) sont sur-représentés dans l’auditoire digital mensuel, tandis que les 50-64 ans montrent un rattrapage significatif.

Baromètre de l’audio digital de KANTAR MEDIA : chiffres et insights clés

Le marché de l’audio digital est de plus en plus dynamique, les usages et les avancées technologiques évoluent, et le format capte toujours l’attention des auditeurs de manière unique.

  • L’audio digital a enregistré près 2,3 milliards d’impressions, avec une croissance de 8% par rapport 2022.
  • Entre 2019 et 2023, l’audio a connu une croissance de +74% et +143% comparé à 2018, démontrant une évolution significative au fil des années.
  • Le nombre d’annonceurs en audio digital a augmenté, passant à 1 510 en 2023, soit une hausse de 78% par rapport à 2022.
  • 70% des annonceurs en audio digital sont absents de la radio traditionnelle, tandis que seulement 20% sont exclusifs à l’audio digital, montrant une diversification des canaux publicitaires.
  • Les dix premiers secteurs en audio digital ont connu des changements dans le classement, avec la distribution et l’automobile en tête, et une forte remontée du secteur de l’énergie.
  • Certains secteurs tels que la mode, les télécoms, l’informatique bureautique, et la culture loisir ont reculé dans le top 10 en termes d’impressions servies.
  • Les 10 plus grands annonceurs en 2023 (Leclerc, Auchan, Lidl, Intermarché, Carrefour, EDF, Amazon, Renault, Universal Media, Ikea) proviennent de divers secteurs, témoignant de l’investissement croissant dans la publicité audio digitale.

Denis Gaucher, CEO de Kantar Media France, a évoqué l’explosion du text-to-speech, un facteur qui aide les médias à se mettre à l’audio et à la production de podcasts. Pour Marie RENOIR COUTEAU, Présidente de la commission régies Bureau de la Radio: “l’audio active des zones du cerveau uniques qui ne sont pas sollicitées par d’autres formats. Il y a un pouvoir physique de l’audio (fréquences), un pouvoir socio-culturel (ambiances musicales), et un pouvoir émotionnel et affectif. »

Chez ETX Majelan, l’audio digital est au coeur de nos expertises. Podcasts, text-to-speech, animations musicales événementielles, plateforme d’audiomobilité, nous proposons à nos clients le meilleur du contenu et de la technologie pour leur permettre de communiquer plus efficacement et de manière innovante et immersive. Selon une étude de l’institut GiPA menée en septembre 2023, 59% des conducteurs professionnels passant plus de 2h par trajet en voiture assimilent cela à de la perte de temps et 58% des conducteurs pensent que la qualité du temps consacré à leurs trajets professionnels peut être améliorée. Afin de répondre à ces enjeux, nous avons créé Majelan Pro, une solution spécialement élaborée pour les professionnels en déplacement. Elle établit un lien continu entre les collaborateurs et l’entreprise, offrant une gamme de contenus englobant divertissement, développement professionnel et actualités d’entreprise. Contactez-nous pour en savoir plus sur nos offres.

Written by in / 542 Views