IA vocale : 3 secteurs où la voix de synthèse va changer la donne

IA vocale : 3 secteurs où la voix de synthèse va changer la donne

Dans un monde en constante évolution, les percées technologiques liées à l’intelligence artificielle continuent de nous surprendre et de modifier nos usages. L’intégration de voix de synthèses est l’une des avancées qui fait beaucoup parler à l’heure actuelle. Cette fusion de la puissance de l’IA et de la simplicité de l’utilisation ouvre la voie à un nouveau champ des possibles et à des changements majeurs dans la façon dont nous abordons divers domaines. D’ici 2025, le marché mondial de l’IA devrait atteindre 190 milliards de dollars, avec une croissance de 40,2 % entre 2020 et 2025. Voici trois secteurs où l’IA vocale va changer la donne très rapidement (source : MarketSplash).

Les jeux vidéo : une immersion plus approfondie grâce à l’IA

L’intelligence artificielle révolutionne les standards de l’industrie du jeu vidéo. Parmi les avancées technologiques, l’intégration de la synthèse vocale s’est avérée être un facteur important, créant des expériences de jeu unique et immersives qui repoussent les limites de l’imagination. Les jeux vidéo sont déjà immergés dans des mondes virtuels détaillés, mais ils prennent vie d’une manière nouvelle et passionnante grâce à l’interaction vocale. 

L’essence de l’expérience de jeu est l’immersion, la capacité de s’échapper du monde réel et de s’immerger dans une réalité encore plus virtuelle. Les voix de synthèses peuvent introduire une interaction plus naturelle et fluide entre le joueur et le monde du jeu. Alors que les contrôles traditionnels peuvent parfois sembler limitants, la voix de synthèse ouvre la porte à une communication plus fluide et réaliste avec les personnages, les PNJ (personnage non-joueur ou personnage non jouable) et les éléments environnementaux. Pour exemple, Red Dead Redemption est un jeu vidéo d’action-aventure en monde ouvert se passant au Far-West, où les interactions vocales avec les PNJ sont cruciales pour établir des relations avec les habitants virtuels du Far West. Chaque conversation devient donc une opportunité de modeler le comportement du personnage principal. Ainsi, grâce à l’utilisation de l’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle peut révolutionner les expériences vidéoludiques en créant des mondes virtuels d’une richesse et d’une dynamique inégalées.

Converser avec les personnages du jeu se limite souvent à cliquer sur les options de dialogue, l’apport de l’IA devrait apporter une conversation plus réaliste. Devenir plus qu’un simple observateur extérieur, mais un participant actif dans le monde du jeu. Toutes les interactions seront déterminées par le ton, le choix de mots et même la vitesse de parole. Cela va au-delà des écrans et des contrôleurs pour rendre les jeux accessibles à un public plus large. Par ailleurs, les personnes atteintes de handicap moteurs pourront trouver de nouvelles façons de profiter des jeux sans les limitations physiques des commandes traditionnelles. Ainsi, avec l’évolution des formats VR (virtual reality), l’IA vocale ajoute un niveau supplémentaire d’immersion et d’accessibilité. Les interactions vocales avec les personnages et les environnements virtuels rendent l’expérience encore plus authentique et engageante.

La santé : l’IA, une aide au quotidien

La santé est un domaine où l’on ne s’attend pas forcément à rencontrer l’IA vocale, et pourtant elle pourrait révolutionner la pratique médicale et les soins médicaux. Pour commencer, l’IA vocale pourrait simplifier et accélérer les tâches administratives comme la documentation des dossiers ou l’automatisation des salles d’attente, libérant ainsi une partie de l’interaction entre les médecins et les patients. 

De plus, les maladies et les troubles du développement engendrent parfois un manque de communication oral simple. Depuis peu, des outils aidant des personnes atteintes de troubles de communication ont vu le jour. Le principe est simple : saisir de l’écrit sur des supports digitaux afin de les faire lire par des voix de synthèses. Le Dr Stephen Hawking souffrait d’une forme de sclérose latérale amyotrophique (SLA) et ne pouvait communiquer uniquement avec un logiciel de voix de synthèse. ACAT (Assistive Context Aware Toolkit) est le nom du logiciel de langage mis en œuvre par Intel pour permettre les expressions utilisant des systèmes prédictifs. Au fur et à mesure que l’utilisateur tape quelques lettres, le logiciel lui propose une liste de mots en contexte, tous lus à voix haute par une voix synthétique. Nous entendons cette voix lorsque le Dr Stephen Hawking s’exprime lors d’entretiens et de conférences de presse.

Enfin, les patients peuvent également bénéficier de l’IA vocale à domicile. En effet, c’est le cas de Homekeeper qui vise à offrir au grand public une gamme de services à domicile liés aux services personnels et civils en utilisant l’intelligence artificielle et l’interaction vocale. Le but est de garantir l’accès à ces services, notamment grâce à un assistant domestique intelligent appelé Skipit. Fanny, l’assistant vocal du sénior à domicile, est une intelligence artificielle intégralement pilotée par la voix pour accompagner les personnes âgées au quotidien pour les stimuler via des jeux ludiques et culturels, maintenir le lien social, les aider à organiser leur quotidien mais aussi prévenir un proche en cas de besoin. En 2023, l’IA sur le marché mondial de la santé devrait atteindre 14,6 milliards de dollars. (source : MarketSplash)

L’éducation : apprendre différemment grâce à l’IA vocale

Un autre domaine clé dans lequel l’IA vocale va révolutionner le jeu est l’éducation. L’intégration de l’intelligence artificielle dans le processus d’apprentissage et d’enseignement promet de révolutionner la manière dont les connaissances seront transmises et évaluées.

La voix de synthèse peut permettre de développer des assistants virtuels éducatifs dotés de capacités améliorées de compréhension du langage naturel. Par exemple, ces assistants pourront répondre aux questions des étudiants, leurs proposer des exercices adaptés avec des explications personnalisées pour tous. Cette nouvelle facette de l’apprentissage permet aux élèves déjà très en phase avec cette technologie de progresser à leur rythme, pendant et après les cours tout en étant en plus accompagnés par leurs enseignants. Le but n’est pas ici de remplacer l’enseignant, mais d’apporter une nouvelle façon de travailler, d’étudier et d’enseigner. L’IA sur le marché mondial de l’éducation devrait atteindre 2 milliards de dollars d’ici 2023, avec un TCAC de 42,9 % par rapport à 2018. (source : MarketSplash)

Cette nouvelle façon de travailler pourrait aussi faciliter l’apprentissage des langues étrangères notamment en pratiquant la prononciation avec des partenaires virtuels dotés de compétences linguistiques importantes. Cela pourrait augmenter le nombre de personnes bilingues ou polyglottes, car elle permet de surmonter sa timidité à s’exprimer dans un environnement réel, mais aussi d’aider les enfants à apprendre à lire et à prononcer correctement. En effet, certains auteurs comme Beucher-Marsal, Le Hénaff et Gruson, ont démontré l’impact de la synthèse vocale sur la réussite des exercices de dictée des élèves de CE1. Cette étude dresse un bilan des travaux et expérimentations illustrant les avancées dans le domaine de l’usage de technologies de synthèse vocale pour l’apprentissage de l’écrit. Travailler ou retravailler son écrit, en ayant la possibilité de se corriger autant de fois qu’on le souhaite à l’aide de la voix de synthèse, permet de développer une gestion autonome, par les élèves, de leur apprentissage. En écoutant l’enregistrement, les enfants ont pu juger de la qualité de leur travail grâce à la voix de synthèse. Le fait que les élèves entendent leur œuvre transcrite presque simultanément à l’audio leur permet de signaler leurs erreurs, tout en travaillant en autonomie et à leur rythme.

Chez ETX Majelan, nous examinons constamment les acteurs clés du secteur de l’audio digital. Nous mettons notre technologie au service des entreprises pour faciliter la création de leurs contenus audio et vidéo à partir de textes, en quelques clics seulement et dans plusieurs langues et accents.

Nous transformons déjà les sites, contenus et applications des plus grands médias, marques et institutions grâce à notre expertise dans l’audio de synthèse et l’audio organique. Vous souhaitez en savoir plus sur notre technologie ? Contactez-nous.

Written by in / 2493 Views